December 6, 2022

The Queens County Citizen

Complete Canadian News World

Analyze critique on the REM de l’Est | The Minister Rouleau snend a DG de la STM

Analyze critique on the REM de l'Est |  The Minister Rouleau snend a DG de la STM

Désolé, votre navigateur ne supporte pas les videos

(Québec) La ministre déléguée aux Transports et responsable de la métropole, Chantal Rouleau, balaie d’un revers de main l’analyse interne de la Société de transport de Montréal (STM) qui critique à son tour le projet de REM de l’Est. Elle décoche même une flèche en direction du directeur général Luc Tremblay.

Publié à 11h21
Mis à jour à 12h28

Tommy Chouinard

Tommy Chouinard
La Presse

Cette analyse dévoilée par La Presse, « ça vient d’un tiroir de l’ancien directeur qui vient de démissionner ! » a-t-elle lancé lors d’une mêlée de presse à l’Assemblée nationale mercredi.

Luc Tremblay a annoncé le 26 janvier qu’il quittera ses fonctions au terme de son contrat le 2 avril.

Chantal Rouleau dit « ne pas comprendre » cette analyse de la STM dans la mesure où la société a participé à la première phase du REM. Elle s’attend à ce que l’organisme collabore à la phase 2, dans l’Est.

Plus tôt cette semaine, Chantal Rouleau a également rejeté les conclusions de l’avis dévastateur de l’Autorité régionale de transport métropolitain au sujet du nouveau tronçon de train électrique automatisé de la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ).

Le conseil d’administration de l’ARTM a décidé de tenir une réunion d’urgence à la suite des révélations sur le contenu de son avis.

Chantal Rouleau est demeurée bien évasive au sujet des conditions fixées par la mairesse Valérie Plante. Questionnée sur la création d’un comité conjoint, elle s’est contentée de répondre que « déjà on a un groupe d’experts qui est en train d’établir quelles sont les conditions pour avoir la meilleure intégration et le meilleur aménagement ».

READ  South Shore of Montreal | 100 million to process more organic matter

La mairesse réclame une contribution supplémentaire du gouvernement pour essuyer la facture estimée de l’aménagement urbain dans les secteurs touchés par le REM de l’Est. Le coût serait d’un milliard de dollars.

Chantal Rouleau dit ignorer si la mairesse tient compte dans son calcul des 500 millions mis sur la table par la Ville ou si ce milliard doit s’y ajouter. Le total, « est-ce un milliard, 1,5 milliard ? Je ne sais pas. Je n’ai pas compris encore », a-t-elle affirmé.

« Il y aura des besoins en termes d’aménagement, et bien sûr qu’on va discuter avec la ville, avec la Caisse, et le gouvernement faisant partie de la chose, pour établir le rôle, la responsabilité et comment on partage cette facture-là. […] Combien vaa va coter exactement? On savoir quand on va avoir les propositions quité diexperts quo va ramrettre son report rai prochainement. ⁇

In November, the Prime Minister François Legault niexcluite pas daaugmenter finance to render proje «more acceptable.

This is my first Mariese Mardi, après sortie accuillie avec surprise à l’tel hotel. «La balle is in the camp of Mme At the plant we propose a new project which has its affiliate, dvclaré M. Legalult en confirrence of presse.

«J’ai été surprise dêtre interpell dee in the sorte par premier ministre alors que qui qui on droit de vie or mort mort sur projet-là, en termes de financing et de planning, quest govern government du Qubebec et la CDPQ-Infra », réagissait Mme Plante.

Lors de la Pyrode des Questions au Salon bleu mercredi, Chantal Rouleau essuyés critique successes quatre daputés du Parti libral b Québec. Selon eux, ne nea ne tient pas la route »de consacrer 10 milliards de dollars à a project quote comporte auton d’nconvenientes, feirit concurrence à ligne verte du mitro et augmenterait peu nombe dusagars du transport in commun.

READ  Most of the Quebeckers will benefit from the tax refund for 2020

«Est-ce que ministre va continuer de foncer tête baissée, les yeux bands, o qu quelle va se rendre compte que son projet ne ponctionne pas? »A lancé le port-parole du part en mat matre de transports, André Fortin.

All rights reserved. «Est-ce que duputu du Parti libral considre que la population pointe-aux-Trembles ne vaut pas la peine? Which of these considers considers the population of Bourassa-Sauvés and its peas? Which of these considers do you consider the population of Jeanne-Mance – Viger or your peas? Which of these considers do you consider the population of Anjou – Louis-Riel or your pas pine? Voyons donc, monsieur le president, cest quoi cea, manque de honor honteux de la part d’un diputé libral? ⁇

The Minister is the bi-fond of the project REM de l’Est en desant que cest «a mode of transport structural which is the development of the possibilities of development incroyables. Mon Le monde entier a les yeux rivés sur ce proje », selon elle. El Quel is the lonjeu, monsieur le president, de vouloir faire comme Paris, par exemple, which is a rusau très structured, at-elle ajouté.